Quand et où consulter un médium ?

A ne pas confondre avec le voyant, le médium (du latin médium, milieu, intermédiaire) possède une sensibilité qui lui permet de prendre contact avec les esprits et ce sans avoir recours a aucun support. Le médium est capable de communiquer avec les morts et prend un rôle d’intermédiaire. Il pourra également vous aider et vous conseillez  pour résoudre un problème. La médiumnité peut désormais se réaliser par téléphone, elle peut être une option si vous n’avez pas le temps. Vous pourrez donc obtenir les réponses à vos questions facilement et rapidement en trouvant le bon médium par téléphone. Voici quelques conseils pour vous indiquer à quels moments et comment consulter un médium.

médium et médiumnité

A quel moment consulter un médium peut s’avérer utile ?

Si vous avez le sentiment que vous devez être éclairé ou aidé, vous pourrez vous tourner vers les arts divinatoires afin d’obtenir des réponses à vos questions ou bien de vous aider à sortir d’une situation compliquée.  Vous pourrez ressentir le besoin de consulter un médium à différentes périodes de votre vie.

Après la mort d’un proche

Le décès d’un membre de la famille ou d’une connaissance peut souvent être à l’origine de la recherche d’un médium. Vous pourrez ressentir le besoin d’entrer en contact avec le défunt après sa mort, la consultation pourra donc offrir cette solution. Lors de l’appel avec le médium, il sera parfois possible d’enregistrer les conversations afin de revenir la tête froide sur ce qui a été dit ou dans le but de partager les informations à votre entourage également concerné par la mort du défunt. Assurez-vous que le médium est d’accord avec cette pratique.

Si vous vous questionnez sur votre vie personnelle et/ou professionnelle

Un médium, tout comme un voyant, pourra répondre si vous avez des doutes concernant votre vie amoureuse ou professionnelle à un moment précis. Sachez lui poser les bonnes questions sans pour autant lui raconter votre vie en détails. Le médium doit pouvoir être en capacité d’opérer en fonction des indications que vous lui donnerez. Laissez-vous guider par le médium le temps de l’appel, répondez à ses questions et soyez vous-même. Ce que vous lui direz lui suffira pour établir un lien avec vous.

Après une série d’évènements

Inutile d’avoir recours aux services d’un médium toutes les semaines. Un bon médium vous conseillera de laisser arriver les évènements et de ne pas abuser de la médiumnité. Rien ne sert de consulter trop souvent un médium. En effet, vous risqueriez de faire barrage aux messages de votre médium. En conséquence, votre praticien pourrait ne plus pouvoir répondre à vos questions ou celui-ci pourrait vous donner des informations qui ne vous concernent plus directement.

Rappelez-vous toutefois qu’il n’y a pas de moment précis pour appeler un médium mais qu’avoir recours à une consultation est une démarche à réaliser avec sérieux. C’est un engagement à ne prendre à la légère en aucun cas. On ne consulte un médium que si l’on est réellement prêt à prendre du recul sur sa vie au moment de l’appel. Les perceptions du médium ne seront pas forcément en accord avec ce que vous désirerez entendre, il faudra donc savoir interpréter ces prédictions correctement sans les laisser influencer négativement le cours de votre vie.

Où consulter ?

Préférez un environnement que vous connaissez

Soyez sûr(e) d’être dans un environnement où vous adopterez une attitude propice à la consultation. Eloignez-vous de tout ce qui serait susceptible de vous déconcentrer, qu’il s’agisse de bruits ou d’images. Assurez-vous donc d’être dans un endroit qui ne vous empêche pas de transmettre ni de recevoir d’informations correctement.

Convenez d’une heure qui vous arrange

Arrangez-vous pour que votre appel ait lieu sur un créneau horaire pendant lequel vous n’aurez aucun contretemps. Vous devez être certain de ne pas être interrompu pendant votre consultation. Si vous devez écourter ou reprogrammer l’appel, le médium ne sera pas forcément en capacité de vous donner les mêmes indications à nouveau.

Soyez dans le bon état d’esprit

Une fois votre praticien choisi, veillez-bien à instaurer un lien de confiance avec votre médium. Plus votre état d’esprit sera positif et ouvert, plus vous faciliterez le travail du médium de l’autre côté du téléphone. Veillez à bien être détendu(e) au moment de la consultation afin d’éviter toute sorte d’interférence. Prenez, s’il le faut, un moment avant l’appel pour vous recentrer sur vous-même afin de vous remettre en tête les raisons pour lesquelles vous décidez d’appeler un médium et les questions que vous avez à lui poser.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *